Warning: file_get_contents(/proc/loadavg) [function.file-get-contents]: failed to open stream: Permission denied in /home/www/lesflorianes/www/config/ecran_securite.php on line 378
Conseil Syndical du 20 septembre 2002 - [Les FLORIANES]
Les FLORIANES

Conseil Syndical du 20 septembre 2002

septembre 2002 par Président du conseil Syndical

Début de séance 21h15.

Etait présent l’ensemble des délégués des FLORIANES : Mme AOUANECHE, J-M THEVENIN, P. BELLAVIA, J-F COUTELLOU, A. BRIAND, H. CHAUSSENDE

  1. Nous réalisons un tour de table afin de traiter l’ensemble des petits problèmes de la copropriété.
    1. Nous avons toujours un problème avec l’horloge qui déclenche l’ouverture du local poubelle le matin. M. CHAUSSENDE déclare qu’il est maintenant évident que l’entreprise appelée en urgence par M. PROST n’est pas intervenue ou n’a pas réalisé le travail demandé. En conséquence le travail a été transféré à l’entreprise EGM qui est dans notre quartier. Nous espérons que le travail sera terminé dans le courant de la semaine prochaine.
    2. La petite poubelle du Hall d’entrée est tombée, les fixations dans le plâtre ont laché.
      A l’unanimité le Conseil Syndical décide que désormais elle sera simplement posée au sol, les trous de chevilles seront bouchés. Si elle disparaît nous avons décidé encore une fois à l’unanimité de ne pas la remplacer et d’attendre comment cela est vécu par les occupants de l’immeuble. Le Conseil Syndical prendra une décision plus tard.
    3. M. CHAUSSENDE informe les autres membres du Conseil Syndical qu’il a demandé à M. PROST le mercredi 18 septembre de relancer la société qui s’occupe de graver les plaques des boîtes aux lettres et des interphones. M. PROST a noté les noms qui devaient être commandés, il rappelle la société de gravure.
    4. Nous avons toujours un problème sur le portillon d’accès à la copropriété. Plusieurs d’entre nous souhaitons qu’il soit maintenu fermé, afin d’éviter d’une part le wagabondage des chiens et d’autre part garder une certaine unité dans la rue par rapport aux autres résidences qui sont maintenues fermées.
      Après avoir pris conscience que nous allons être obligés d’engager des frais pour changer le système de fermeture (voir celle de la copropriété voisine) et recaler la porte afin quelle ne se bloque plus en position ouverte contre l’enrobé rouge au sol, nous procédons au vote.
      Pour engager des travaux sur ce portillon : THEVENIN, AOUANECHE, BELLAVIA, CHAUSSENDE.
      Ne se prononcent pas sur cette décision : BRIAND, COUTELLOU.
      Contre l’engagement des frais : WURTZ
      La décision est adoptée.
      Nous prendrons contact avec la société MARECHAL qui est une société sérieuse.
    5. M. PROST a informé M. CHAUSSENDE mercredi 18 septembre que les travaux pour réparer les murs extérieurs du jardin vont être lancés prochainement. 2 entreprises en lice : dont TOUTRAVO. M. PROST étudie la meilleure proposition.
    6. M. CHAUSSENDE a envoyé un courriel à la société OTIS afin qu’elle procède au changement de code de la cabine d’ascenseur. A ce jour nous n’avons aucune réponse de la part d’OTIS. Le Conseil Syndical confirme qu’il désire changer régulièrement ce code une fois par an. Nous profiterons de l’occasion pour changer également (nous même) le code des émetteurs de garage, ceci afin de distribuer un seul courrier à l’ensemble des résidents.
    7. M. CHAUSSENDE informe les membres du Conseil Syndical que le câblage de l’immeuble a pris un peu de retard, suite aux vacances d’été, car la société TV CABLE SERVICE n’avait pas été informée de la décision de l’Assemblée Générale des Copropriétaires. C’est désormais chose faite. Les textes de loi précisent que la régie VERZIER devait attendre 2 mois avant d’entériner cette décision. Ceci explique que ce retard ne soit que d’un mois !
    8. M. PROST va demander à la société des espaces verts SOLYEV de nous fournir un certain nombre de petits devis pour l’amélioration de notre jardin. Aménagement de la descente de garage, plantation de vignes le long des murs de ventilation du garage, décoration des massifs....La liste n’est pas exhaustive. Ceci nous permettra au fil des ans de commander au fur et à mesure de nos choix des petits embellissements.
  2. Nous débattons pour prendre la décision de réaliser (ou pas) à des améliorations sur l’immeuble.
    A l’unanimité le Conseil Syndical décide d’utiliser une partie de l’enveloppe de 1500 Euros attribuée par l’Assemblée Générale des Copropriétaires.
  3. Le débat porte maintenant sur les choix d’amélioration que nous voulons réaliser.
    1. Il est proposé d’acheter un bac à sable pour les enfants.
      A l’unanimité le Conseil Syndical vote pour cet achat. Nous demandons simplement que M.PROST nous précise qu’il n’y a pas de problème de législation pour ce type de jeux très basique pour enfants. Nous prendrons un modèle qui se déplace et qui puisse se couvrir, afin que les chats ne l’utilisent pas ! M. WURTZ s’occupe de l’achat qui aura vraisemblablement lieu au printemps prochain.
    2. Il est proposé d’acheter un banc pour le jardin.
      A l’unanimité le Conseil Syndical vote pour cet achat. M. PROST doit également nous préciser s’il n’y a pas là encore d’obligation légale et si nous sommes libres de choisir un modèle que nous puissions déplacer.
    3. Afin de limiter l’accès dans le Hall d’entrée, il est proposé d’installer sur la platine d’interphone un second canon de serrure (avec un empreinte identique à la serrure d’accès sous-sol) pour les résidents, tandis que l’ancien canon sera couplé à une horloge qui permettra au facteur de déposer le courrier et les colis le matin seulement du lundi au samedi.
      Vote pour : BELLAVIA, CHAUSSENDE.
      Contre : Les autres.
      La décision est rejetée.
    4. Nous ne disposons pas dans la copropriété d’un lieu pour ranger les ampoules de rechange, un tuyau d’arrosage, des poussettes. Il est donc proposé d’utiliser la place perdue. Pour cela il est nécessaire de monter un mur sous le balcon au NORD de l’immeuble côté EST dans le jardin. De fermer ce lieu par une porte métallique côté SUD. Le mur sera simplement élevé en parping de béton cellulaire. Il n’est pas envisagé dans un premier temps de modifier le sol. Nous le laisserons donc en l’état. Pour cacher cette édification nous planterons des plantes grimpantes.
      Vote contre : THEVENIN, COUTELLOU
      vote pour : Les autres.
      La décion est acceptée.
    5. Nous disposons dans la copropriété d’un autre lieu qui peut être également aménagé et destiné pratiquement à un usage identique. Il s’agit de la plate forme située dans le sous-sol le long de la rampe d’accès au garage.
      L’idée est identique, monter un mur en parping de béton cellulaire côté NORD. Fermer ce réduit par une porte métallique côté OUEST et installer un marche pieds du côté de la porte.
      Ou bien couler du béton pour réaliser 2 ou 3 marches. Il n’y aura pas de toit. Le mur s’élevera à 2,5 m au dessus et à partir du niveau de la plate forme.
      La décision est acceptée à l’unanimité.
      Le Conseil Syndical désire posséder un maximum d’éléments avant de finaliser son choix entre ces 2 idées. Nous demandons à M. PROST de contacter des entreprises succeptibles de nous conseiller afin de nous proposer des devis pour ces 2 projets. Nous nous réunirons une autre fois pour choisir le projet qui nous semble le plus opportun.
  4. Débat ouvert.
    1. l’ensemble du Conseil Syndical a remarqué qu’il y a une dégradation dans la qualité de service de la société de nettoyage AVANT/APRES.
      L’aspirateur n’est parfois pas passé dans les étages. Nous souhaiterions que parfois il soit réalisé un nettoyage plus poussé à certains endroits de la copropriété. Par exemple que la cabine de l’ascenseur soit entièrement nettoyée. Nous remarquons également que le contrat stipule 1 aspiration des sous-sol par trimestre. Pour l’année 2002 AVANT/APRES n’a réalisé cette prestation que 2 fois (Il vient d’avoir un nettoyage au moment ou j’écris ces lignes).
      Pour la 3éme fois nous demandons que AVANT/APRES nous informe par avance du nettoyage des sous-sols avec une affichette pour que nous dégagions les véhicules ce jour là. (Aujourd’hui 24 septembre 2002 cela n’a pas été fait). Le Conseil Syndical à l’unanimité demande à M. PROST de rappeler d’une manière très ferme ces différents points à AVANT/APRES.
    2. Au sous-sol en face de la porte d’ascenseur, le mur comporte des traces de chaussures. Mme AOUANECHE propose que ses fils donnent un coup de peinture blanche M. COUTELLOU se propose de les aider.
      Nous les en remercions.

Accueil du site | Contacter l'auteur de ce site | Plan complet du site | | icone statistiques visites | info visites 11969

LES FLORIANES
25, Rue Lt Colonel Girard 69007 Lyon

La démocratie s'use lorsqu'on ne l'utilise pas...
© 2000-2016

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Documentations  Suivre la vie du site Réunion du Conseil Syndical

Site réalisé avec SPIP 3.1.6 + AHUNTSIC